Une étude de sol est-elle obligatoire pour souscrire une assurance dommage ouvrage ?

Une assurance dommage ouvrage est une assurance qui garantit la protection de vos travaux de rénovation, ou vos constructions neuves. En effet, elle a pour but d’assurer le coût des réparations ou le remboursement des désordres couvert par la garantie décennale en cas d’accident. Mais une étude de sol est-elle obligatoire pour souscrire une assurance dommage ouvrage ?

Une étude de sol est-elle obligatoire ?

Une étude de sol n’est pas obligatoire. En effet, il est à noter que tous les assureurs sont libres d’établir leurs propres règles, pour souscrire une assurance dommage ouvrage. Ceci a pour but d’évaluer les risques de sinistre et de présenter ainsi un montant adapté, selon l’emplacement et la nature des travaux à assurer.

Toutefois, la plupart des assureurs dommage ouvrage considèrent qu’il est imprudent de bâtir sans étude de sol. D’autres préfèrent en revanche faire confiance en la capacité des professionnels, qu’ils soient maîtres d’œuvre ou architectes. Pour ce second cas, les constructeurs doivent assumer et prendre en charge les dégâts provoqués par les défauts liés au sol. Si vous souhaitez effectuer cette opération, vous trouverez des solutions adaptées d’assurance dommages-ouvrage sur dommage-ouvrage.com.

Les avantages de l’assurance dommage ouvrage avec étude de sol

L’étude de sol offre de nombreux bénéfices. En premier lieu, elle garantit une construction durable. En effet, grâce à cette étude, vous bénéficierez d’une construction à la fois solide et stable. De plus, elle vous permet d’éviter la crainte de l’écroulement du sol, et assure le bon déroulement des travaux de construction jusqu’aux finitions. L’étude de sol vous permet également de garantir une meilleure avancée des travaux, et sachez que la prime d’assurance est moins élevée si vous effectuez cette étude, avant de souscrire une assurance dommage ouvrage.

Les avantages de l’assurance dommage ouvrage sans étude de sol

Si vous optez pour l’assurance DO sans étude de sol, vous devez savoir que la garantie dommage ouvrage sera toujours bien acquis et fonctionnelle. Cette seconde option vous permet non seulement de faire des économies, mais également d’obtenir un financement rapide pour la réparation des désordres. D’ailleurs, elle garantit le parfait achèvement de la construction. Une fois que les travaux prennent fin, l’assurance décennale permet de vous couvrir pendant 10 ans. En outre, elle impose à l’assureur et au constructeur de prendre en charge tous les dégâts liés à la solidité du bâtiment, comme l’effondrement, la fissuration des murs, l’infiltration d’eau ou encore les défauts d’étanchéité.

La dommage ouvrage et la garantie décennale c’est la même chose ?
Quelle sont les garanties d’une assurance dommages ouvrage ?